Côté emploi, à quoi doit-on s’attendre d’ici à 2030

1 août 2021 0 commentaire

D’après l’étude de l’ANFA « autofocus 90 – Prospective 2030 », l’emploi dans le domaine du Commerce Réparation Automobile (CRA) devrait être impacté fortement par les politiques publiques économiques, écologiques et sanitaires d’ici à 2030. De ce fait, il existe 3 scénarios possibles en fonction des orientations politiques :

Le scénario « Relance » : cette politique publique vise à stimuler l’économie via une « dépense publique écologique ». Pour le CRA, les véhicules électriques devraient tirer le marché VN et le marché VO.

-Le scénario « Régulation » : cette politique publique vise une transition écologique et encourage une nouvelle conception de la mobilité. Les conséquences devraient être l’impact fort des véhicules électriques dans la réparation et le développement des flottes d’auto-partage.

Le scénario « Austérité » : cette politique vise à réduire le poids de la dette. Les conséquences devraient être une forte diminution des ventes VN et une concentration dans le marché VO.

Pour conclure, quelque soit le scénario choisi, la puissance publique jouera un rôle essentiel dans le domaine du Commerce Réparation Automobile mais surtout sur l’évolution des effectifs salariés. En effet, le scénario le plus optimiste (« relance ») permettrait de faire travailler 171 804 salariés à horizon 2030. A l’inverse, le scénario le plus pessimiste (« austerité ») envisage un effectif de 120 698 salariés en 2030.